Cours du pétrole

 

Les cours des bruts remontent en 2018. D’un côté, Les quotas OPEP sont respectés, les intempéries américaines tirent la demande vers le haut, le réseau d’oléoducs Forties en arrêt fin 2017 fortifie la tendance. De l’autre côté, le pétrole  de schiste américain pourrait retourner la situation mais le marché est frugal.

Attendons-nous donc en 2018 à un prix du baril modeste (autour de 60 dollars)

En avril 2018, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l’effet d’une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d’avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *